Teurgoule = riz au lait qui aura passé le reste de la nuit dans le four à pain à chaleur tombante 
Normalement nos anciens, et ceci dans toutes les régions de France, mangaient ce riz chaud à la sortie du four. 
Il est délicieux à n'a besoin d'aucune épice supplémentaire. Dans certaines régions comme la Normandie on le nomme Teurgoule. 
Le goût et la couleur spécifique qu'il prend avec la cuisson lente sont tout à fait exceptionnels. 
Les proportions de ce plat de riz longue cuisson sont simples : pour 1 litre de lait, 100 g de riz rong et 100 g de sucre. Il peut se rajouter 50 g de beurre si les calories ne vous font pas peur.
On met le plat au four à pain après les cuissons et on l'oubli jusqu'au soir (plus de 6 heures).
Nous nous sommes trouvés dans un Hôtel Normand où c'est le dessert qui nous a été proposé au diner. Et personnellement je le fais souvent dans mon four pain.

 

100_3844Le plat de Teurgoule qui sort du four à pain